• Ecole Sainte Germaine

    LOOBERGHE

     

                                                       Projet éducatif

     

    L’école Sainte Germaine est une école primaire privée catholique sous contrat d’association avec l’état. Dans ce cadre, elle a pour mission de participer au service public d’enseignement par la transmission des savoirs recommandés dans les programmes de l’éducation nationale.

    L’école Sainte Germaine est une école ouverte à tous les enfants sans distinction dans le souci du respect de la laïcité.

     

    Le projet éducatif de l’école Sainte Germaine se donne pour objectif d’aider chaque enfant à grandir et à devenir un adulte épanoui et respectueux en l’accompagnant

    -       Dans son développement individuel

    Ø Par une optimisation de ses capacités

    Ø Par une réelle prise en compte de ses différences

    Ø En ayant le souci de son épanouissement et de son bien être dans ses apprentissages.

    Ø Par son enrichissement progressif en favorisant son ouverture au monde et aux autres, en développant sa curiosité, son envie de connaître.

    Ø Par l’apprentissage de l’autonomie.

     

    -   Dans sa relation aux autres

    Ø Par l’apprentissage des valeurs essentielles que sont :

    - Le respect des autres

    - L’acceptation de la différence

    - La solidarité

    - La responsabilité.

    Le projet d’établissement

    Le projet d’établissement de l’école va permettre de donner vie aux valeurs et aux objectifs visés dans le projet éducatif. Ce projet d’établissement inscrit le projet éducatif dans un contexte mais aussi dans la vie quotidienne de l’école.

    Le contexte de l’école

    Classes et répartitions

    L’école compte en moyenne 70 élèves répartis sur 3 classes de 3 niveaux chacune.

    Ø La classe des TPS/PS/MS (classe maternelle)

    Ø La classe des GS/CP/CE1

    Ø La classe des CE2/CM1/CM2

    Depuis 4 ans, les GS ont deux enseignantes car ils sont accueillis pour quelques matières dans la classe maternelle notamment à l’accueil du matin ainsi que sur le temps de sieste des TPS. Les GS partagent également leur temps de récréation avec les élèves de la classe maternelle.

    La classe de rattachement pour les GS reste la classe des CP/CE1 dans laquelle ils partagent les trois quarts de l’emploi du temps.

    Accueil

    L’école accueille les enfants sur 4 jours : Lundi, Mardi, Jeudi, Vendredi de 9h à 12h et de 13h30 à 16h30. L’école ouvre ses portes 15 minutes avant le début des cours.

    L’accueil des Tout petits se fait dés l’âge de deux ans et tout au long de l’année.

    En classe maternelle, une ASEM à plein temps assite l’enseignante durant les activités pédagogiques : suivi et surveillance d’un atelier mis en place par l’enseignante. Elle assure avec l’enseignante la surveillance des récréations. Elle a pour tâche de veiller au passage aux toilettes des petits et aux soins. Elle assure la surveillance de la sieste.

     

    Les équipements

    L’école possède une vaste salle avec du matériel de sport qui sert aux activités de psychomotricité de la classe maternelle. Des bancs sont disposés au fond de la salle pour assurer dans la plus grande sécurité la sortie du midi et du soir des élèves de la classe maternelle.

    La classe maternelle possède un espace sanitaire pour les petits ainsi qu’une salle de sieste.

    Chaque classe est équipée d’un vidéo projecteur avec un accès internet.

     

    Les partenaires de l’école 

     

    Les parents

    Les parents sont les premiers partenaires de l’école, ils sont étroitement associés à la vie de l’école.

    - Tout au long de l’année sont mis en place des temps de rencontre et d’échange entre les enseignants et les parents.

    - Les parents sont régulièrement associés aux sorties, aux activités extérieures en tant qu’accompagnateurs.

    - Les parents sont invités à toutes les manifestations que l’école organise.

     

    L’APEL

    L’association des parents d’élève est très active. L’APEL est étroitement lié au projet d’établissement de l’école en mettant en place de nombreuses manifestations qui ont pour objectif de pouvoir financer du matériel scolaire ainsi que des sorties scolaires et ainsi aider l’équipe pédagogique à faire vivre les projets.

    L’association des parents d’élève est également un trait d’union entre les parents et l’équipe enseignante.

     

    L’OGEC

    L’OGEC est l’organisme de gestion de l’école. Le rôle de l’OGEC est de gérer les conditions matérielles et financières de l’école.

    L’OGEC est employeur du personnel de l’école (hors enseignants qui sont employés de l’état).

    L’OGEC a la charge de l’entretien des bâtiments et des travaux de rénovation.

     

    La municipalité

    L’école travaille en très étroite collaboration avec la mairie.

    Le service de restauration scolaire accueille les élèves de l’école Sainte Germaine et les élèves de l’école publique sur deux services.

    Le premier service concerne les élèves de maternelle des deux écoles.

    Le deuxième service concerne les élèves des classes élémentaires des deux écoles.

    Du personnel de mairie récupère les élèves à la sortie de la classe pour les emmener à la cantine et les raccompagne à l’école après le repas. Ce sont les animateurs de la périscolaire qui ont en charge les temps de détente avant et après le repas jusqu’à la prise en charge des élèves par l’équipe enseignante de l’école.

    Les structures sportives

    La mairie offre à l’école des créneaux d’occupation de la salle des sports du terrain de sport ainsi que du mini terrain d’athlétisme.

    La mairie assure le financement du transport pour 12 séances de natation à la piscine municipale de Gravelines pour les élèves du CP au CM2.

    La mairie prête chaque année la salle des fêtes du village pour la fête de l’école en fin d’année.

    Les élèves ont accès chaque semaine à la bibliothèque municipale pour l’emprunt de livres et autres activités dédiées à la lecture.

    Participation de l’école aux différentes manifestations organisées par la municipalité.

    Participation des élèves au téléthon (course relis de l’espoir avec les élèves de l’école publique et lâcher de ballons) après l’intervention dans la classe des membres de l’association du téléthon pour expliquer aux élèves du cycle 3 les enjeux du téléthon.

    Participation aux cérémonies commémoratives du 8 Mai et du 11 Novembre.

    Visite à l’école de Saint Nicolas et distribution de friandises.

    Visite à l’école du Père Noël et distribution de friandises.

    Spectacle de Noël organisé pour les élèves des deux écoles à la salle des fêtes du village par le service des fêtes de la mairie.

     

    La communauté des communes des Hauts de Flandre (CCHF)

    La CCHF a pris en charge le service de périscolaire (garderie du matin et accueille des élèves le soir après la classe).

    L’école Sainte Germaine bénéficie de ce service au même titre que l’école publique.

    Chaque matin un animateur de la périscolaire accompagne les enfants jusqu’à l’école pour l’ouverture des portes à 8h45.

    Chaque soir après la classe, un animateur prend en charge dés la sortie de la classe les élèves inscrits en périscolaire.

     

    Les projets pédagogiques

     

    Le projet d’établissement c’est aussi la mise en place par l’équipe enseignante des projets pédagogiques qui vont donner vie aux objectifs énoncés par le projet éducatif dans le respect des instructions officielles de l’éducation nationale.

     

    Le développement individuel de l’enfant

    En classe maternelle

    Le langage est l’élément moteur de tout apprentissage.

    C’est pour cela qu’en classe maternelle les situations de langage font partie intégrante de toutes les activités tout au long de la journée. C’est par ce biais que chez les petits vont se mettre en place les codes du langage.

    Les situations peuvent être directes comme les temps de rassemblement sur le tapis, les travaux en petits groupes mais aussi les cahiers de vie qui font le lien entre l’école et la famille et sont l’occasion pour les petits d’apprendre à verbaliser.

    L’anglais est approché dès la classe maternelle avec des comptines.

    L’outil numérique est présent en classe maternelle comme support aux différents apprentissages.

    En classe élémentaire

    Les apprentissages fondamentaux sont dictés par les programmes de l’éducation nationale.

    Les apprentissages se déclinent autour d’un axe central qu’est le « lire-compter-écrire ».

    En début d’année scolaire des tests sont proposés aux élèves afin que l’enseignante puisse cibler les besoins de chacun et ainsi ajuster son enseignement à chaque élève en ayant en mémoire les difficultés de certains. Ceci répondant à un des objectifs du projet éducatif à savoir : « avoir une réelle prise en compte des différences de chaque élève » et leur offrir un parcours plus ciblé (photocopies pour certains, soutien pour d’autres, favoriser l’oral pour d’autres encore…).

    Le suivi particulier des élèves

    Le projet éducatif a pour objectif le développement individuel de chaque élève en ayant le souci de son épanouissement et de son bien être dans ses apprentissages. Pour atteindre cet objectif l’école met en place plusieurs moyens.

    -  Le soutien (APC)

    Ce soutien se fait une à deux fois par semaine sur des période de trois à quatre semaines selon les besoins pour les élèves ayant des difficultés passagères dans certaines notions (lecture un peu difficile, logique, mise en place de certaines techniques opératoires…).

    - Le PPRE

    Il est proposé par l’enseignante aux parents et à l’élève afin d’encadrer l’enfant dans ses apprentissages et d’impliquer les parents dans le projet afin d’optimiser les efforts de chacun. Ce PPRE est un projet écrit qui décline les difficultés d’apprentissage de l’enfant à partir de faits observés par l’enseignante.

    Ce PPRE propose à l’ensemble des acteurs (élève, enseignante et parents) un ensemble de propositions de travail à mettre en place en classe mais aussi à la maison. Chacun des partenaires s’engage à respecter ces propositions et signe le projet. Ce projet peut être renouvelé.

    - Le test individuels du centre de consultation psychopédagogique

    Pour le élèves qui rencontrent des difficultés plus importantes l’équipe enseignante peut proposer des tests individuels effectués par la psychologue scolaire sur le temps scolaire. Les résultats sont remis aux parents qui sont reçus par la psychologue scolaire. Ces tests permettent d’évaluer des besoins plus particuliers de l’enfant qui nécessitent l’intervention en extérieur de professionnels tels que l’orthophoniste, le psychomotricien mais aussi les enseignantes spécialisées du service AESH.

     

    Le handicap

    Le projet éducatif s’est fixé pour objectif l’accueil de tous les enfants à l’école.

    Les enfants porteurs d’un handicap sont accueillis à l’école dans la mesure des capacités de l’école à l’accueillir et à lui offrir des apprentissages adaptés.

    Pour ces enfants l’équipe enseignante reçoit le soutien du maître référent qui aide les parents à monter le dossier pour la MDPH mais aussi le médecin scolaire car des aménagements sont parfois nécessaires pour ces enfants : présence d’une AVS, intervention à l’école d’intervenants extérieurs : orthophoniste, enseignante spécialisée, psychomotricienne…

     

    La préparation au collège

    Au cycle 3 (CM1/CM2 à l’école primaire) l’objectif est l’apprentissage de l’autonomie et la prise de parole afin de préparer au mieux les élèves pour leur entrée au collège.

    Cet apprentissage se fait à l’occasion

    - des travaux de groupe

    - des prises de responsabilité au sein de la classe

    - des activités libres qui sont proposés en classe à côté des cours collectifs. Ces travaux sont à gérer par l’élève en fonction de son temps libre.

    La prise de parole est vivement encouragée pour chaque élève lors

    - des exposés sur des sujets libres ou des sujets imposés

    - des débats qui ont lieu chaque semaine à partir d’un évènement interne à l’école, ou des évènements de l’actualité.

    - des présentations de lecture

    -  des activités théâtrales (jeux de rôle).

     

    L’entrée au collège se prépare pour les CM2 par une visite au collège du secteur avec l’enseignante. Les élèves sont en situation d’immersion dans une classe de 6ème pendant une demi-journée. Ils vivent au rythme de la classe en participant aux cours de la matinée et en prenant leur repas du midi avec les élèves de 6ème.

     Le projet d’établissement doit aussi permettre de mettre en place l’objectif  de l’ouverture au monde inscrit dans le projet éducatif.

    Pour atteindre cet objectif l’école cible des interventions à l’école mais aussi des sorties pour des activités et des découvertes liées à un projet pédagogique.

     Interventions à l’école

    - l’association du téléthon intervient chaque année en classe de CM pour expliquer aux élèves en quoi consiste le téléthon ainsi que ses objectifs. C’est un temps grave où les élèves découvrent que la maladie peut gravement compromettre la vie de certains enfants porteurs de maladie rare.

    - L’intervention pour la sécurité routière permet à chaque élève des plus petits jusqu’aux plus grands d’aborder les dangers de la route en tant que passager d’une voiture, en tant que piéton mais aussi en tant que cycliste et pour les plus grands (les CM2) en tant que passager d’un bus.

    -L’intervention de l’association des anciens combattants du village pour les élèves de CM2 qui participent chaque année au concours « le devoir de mémoire » qui invite les élèves de CM2 à s’exprimer par écrit sur un thème de la première ou de la deuxième guerre mondiale. Le gagnant du concours lit son texte lors de la cérémonie de commémoration du 11 Novembre.

     Activités à l’extérieur de l’école

    - participation à l’action « Nettoyons la nature ». Chaque élève participe à cette action au mois de Septembre en compagnie de son enseignante et de parents accompagnateurs. Un tri des déchets et fait au retour à l’école afin de faire prendre conscience aux élèves de l’importance de ne rien jeter dans la nature.

    - participation des élèves à l’action du téléthon

    -Participation des plus grands aux foulées bourbourgeoises qui ont lieu chaque année au mois d’Octobre et permettent de s’engager dans cet évènement sportif au même titre que les élèves du collège.

    -Les rencontres chantantes permettent aux élèves de cycle 2 et de cycle 3 de rencontrer sur le thème de la musique d’autres élèves d’autres horizons.

    -Les sorties multiples et variées pour les trois classes en lien avec le projet d’école (voir le descriptif du projet d’école dont le thème pour 2016/2018 est le langage).

     Des rencontres organisées à l’école

    - La semaine du goût au mois d’octobre est une semaine particulière où dans chaque classe les élèves travaillent le français, la lecture, les mathématiques sur le thème des recettes. Chaque année un thème est choisi et les recettes sont fixées par classe en fonction de ce thème. A l’issue de cette semaine les élèves dans chaque classe vont pouvoir préparer des recettes et les faire goûter aux parents qui sont invités pour l’occasion. C’est un moment de partage et de convivialité qui met à l’honneur les enfants fiers de présenter leur préparation et de la servir.

    - Les portes ouvertes sont un moment de rencontre avec les parents qui souhaitent découvrir l’école et l’équipe. C’est aussi un temps où parfois les élèves sont sollicités pour présenter aux parents des activités qui ont été menées durant l’année.

    Le projet d’établissement soutient le projet éducatif en mettant en œuvre des dispositifs pour accompagner l’enfant dans la relation aux autres.

    La relation commence dès le plus jeune âge.

    En classe maternelle

    - les enfants apprennent à se comprendre à entrer en relation par le langage

    - les petits apprennent à vivre avec les autres, à travers :

    Ø Le partage

    Ø La compassion

    Ø Le respect

    Ø L’écoute

    En classe élémentaire

    Les élèves des classes élémentaires poursuivent avec leur enseignant cet apprentissage de la relation à l’autre

    - par le respect du règlement qui institue en partenariat avec les élèves des règles de vie

    - par le débat sur certaines actions qui ont eu lieu à l’école ou entre camarades d’une même classe et qui nécessitent une réflexion.

    -Par la mise en place pour les plus grands du tutorat entre élèves. Ce tutorat implique la notion de solidarité et de partage. Il impose un regard bienveillant sur les élèves en difficulté.

     Le projet pastoral

    Le projet pastoral est un élément clé de la mise en place du projet éducatif en lui donnant son sens.

    A l’école, le projet pastoral se vit tout au long de l’année par de petits instants dans les classes. Ce sont des instants de calme autour d’une bougie allumée, avec en fond sonore une petite musique douce. Ce sont des temps de parole liés à un évènement triste ou un évènement heureux à l’école, dans les familles ou dans l’actualité. Ce sont des instants de réflexion de recueillement silencieux.

    Ce projet pastoral se vit aussi à des moments plus forts comme la préparation de Noël avec sa célébration à l’église et la préparation de Pâques avec sa célébration à l’école.

     

    Le projet pastoral c’est aussi des moments de partage tel que le goûter organisé en faveur des plus démunis et en association avec les sœurs de Saint Paul de Chartres.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :